Accepter les paiements par carte bancaire avec Clicboutic Payments

Découvrir Clicboutic Payments

Clicboutic Payments est le moyen le plus simple d’accepter des paiements en ligne. Plus besoin de vous embêter avec l’intégration d’une solution de paiement tierce ou d'ouvrir un contrat VAD avec votre banque. Clicboutic Payments est intégré par défaut à votre boutique et inclut un grand nombre de fonctions vous permettant de gérer votre entreprise et vos flux financiers.

Avec Clicboutic Payments :

  • Vous pouvez automatiquement accepter les cartes bancaires les plus populaires en France et en Europe comme Visa et Mastercard dès l’ouverture de votre boutique.
  • Votre taux de commissionnement évolue avec votre chiffre d’affaires. Plus vous vendez, moins c’est cher.
  • 0 frais d’installation, 0 frais d’abonnement, 0 frais de clôture de compte.

Pour connaitre les conditions tarifaires de Clicboutic Payments et vous inscrire, utilisez le lien suivant : Clicboutic Payments.

Démarrer avec Clicboutic Payments

Pour être autorisé à accepter des paiements par carte bancaire et nous permettre de vous reverser les fonds encaissés par le biais de vos ventes, nous avons la responsabilité de vérifier un certain nombre d’informations sur vous et votre entreprise. Pour nous soumettre ces informations, utilisez le lien suivant : Inscription.

Nous vous conseillons de renseigner l’ensemble de ces informations le plus rapidement possible pour ne pas être freiné au moment d’encaisser les commandes de vos clients.

Après avoir cliqué sur le bouton « Je m’inscris » du site de présentation de Clicboutic Payments, vous serez redirigé sur le formulaire suivant : 

Complétez les deux étapes du formulaire pour finaliser votre inscription.

Une fois votre inscription effectuée, votre tableau de bord Clicboutic Payments devrait apparaitre. Il vous reste encore à nous transmettre certaines informations indispensables pour permettre à notre partenaire bancaire de valider votre inscription définitive.

Valider Votre Compte

Rendez-vous maintenant dans l’onglet « Compte » puis cliquez sur « 1. Informations bancaires ». Cliquez sur le bouton « Ajouter » en-dessous de l'encadré Comptes Bancaires pour enregistrer les coordonnées du compte bancaire sur lequel vous souhaitez être reversé des commandes de vos clients. Cliquez sur « Enregistrer » en bas de page.

Toujours dans l’onglet « Compte », sélectionnez « 2. Boutiques » puis cliquez sur le bouton « Ajouter » pour enregistrer les boutiques à associer. Renseignez les champs suivants :

Nom : nom à associer à la boutique que vous souhaitez enregistrer

URL : adresse de la boutique au format http://www.nomdusite.com

Intitulé de transaction : information qui apparaitra sur le relevé de compte de votre acheteur (10 caractères)

Enfin, toujours dans l’onglet « Compte », sélectionnez « 3. Documents légaux ». Chargez un par un les documents nécessaires à l’ouverture de votre compte - ils seront directement envoyés à notre partenaire bancaire pour validation.

Vous devriez recevoir un e-mail de validation de votre compte sous 48h à 72h. 

Un faible pourcentage de marchands vendant des produits considérés « à risque » ne sont pas éligibles à l’utilisation de Clicboutic Payments. Si jamais c’était votre cas, nous vous contacterions directement pour vous en avertir.

Configurer Clicboutic Payments

Configurer le module Clicboutic Payments dans Votre Admin

J’ai une boutique Clicboutic

Vous utilisez une boutique Clicboutic ? Il vous suffit de charger la clé de sécurité (présente dans votre compte Clicboutic Payments) dans l’admin de votre boutique, depuis l’onglet “Paiement” > “Solutions de paiement” > “Clicboutic Payments”.

Vous pouvez télécharger cette clé de sécurité depuis votre tableau de bord Clicboutic Payments en cliquant sur l’onglet « Compte » > « Boutiques » puis en cliquant sur l’icône de configuration dans la colonne Actions.

Cliquez sur le bouton “Télécharger la clé de sécurité” pour récupérer le fichier que vous aurez besoin de charger dans votre admin de boutique Clicboutic.

J’ai une boutique Prestashop

Vous utilisez une boutique Prestashop ? Commencez par télécharger notre module pour Prestashop depuis votre tableau de bord Clicboutic Payments en cliquant sur l’onglet « Compte » > « Téléchargements » puis en cliquant sur l’icône de téléchargement de l’archive.

Une fois le module chargé dans votre admin de boutique Prestashop, il ne vous reste plus qu’à charger la clé de sécurité (présente dans votre compte Clicboutic Payments) dans l’admin de votre boutique Prestashop.

Vous pouvez télécharger cette clé de sécurité depuis votre tableau de bord Clicboutic Payments en cliquant sur l’onglet « Compte » > « Boutiques » puis en cliquant sur l’icône de configuration dans la colonne Actions.

Cliquez sur le bouton “Télécharger la clé de sécurité” pour récupérer le fichier que vous aurez besoin de charger dans votre admin de boutique Clicboutic.

Demander un Reversement (Virements vers Compte Bancaire)

ATTENTION : Avant de pouvoir effectuer votre première demande de virement, rendez-vous dans l'onglet « Compte » > « Informations bancaires » où vous pourrez enregistrer une carte bancaire. Une validation 3-D Secure (vérification d'empreinte bancaire) sera alors automatiquement effectuée sans prélèvement sur votre carte bancaire. Une fois cette vérification effectuée, vous pourrez demander un virement.

Les reversements vers votre compte bancaire sont limités à 1 par semaine. Les demandes de virement peuvent être effectués depuis l'onglet « Opérations » > « Virements ».

Prévention des Fraudes & Litiges

Comment éviter les fraudes et les frais d’impayés ?

Une transaction non-autorisée par un acheteur est considérée comme frauduleuse. Le système anti-fraudes de Clicboutic Payments détecte et signale les transactions suspicieuses. Cependant, il est de votre responsabilité de vous protéger contre le risque de fraude pour prévenir les contestations et les frais d’impayés.


Prévention des fraudes

Cela implique d’être proactif dans la prévention de potentielles fraudes. En tant que propriétaire de la boutique vous êtes le mieux placé pour vérifier les informations fournies par votre client avant d’expédier sa commande. Si une commande vous paraît suspecte, n’envoyez pas le colis avant d’avoir effectué les vérifications suivantes :

  • Tout commande exceptionnellement importante (que ce soit par le nombre d’articles commandés ou par le montant de la commande)
  • Un grand nombre de petites transactions effectuées à la suite avec des numéros de carte bancaires identiques ou similaires
  • Un grand nombre de transactions effectuées avec la même carte mais avec des adresses de livraison différentes. Ou différentes cartes associées à la même adresse de livraison.
  • Des informations de commandes fausses ou suspectes (par exemple, un faux numéro de téléphone ou une adresse e-mail saugrenue comme adzpk06139@exempledemail.com)
  • Les adresses de facturation qui ne correspondent pas au pays d’origine de la carte (le pays émetteur de la carte).
  • Des incohérences dans les informations de compte client en fonction de la commande. Par exemple, l’utilisation de la même adresse e-mail avec des noms différents selon le paiement.
  • Un grand nombre d’échecs de paiement pour le même client/la même adresse e-mail. Le détail des transactions refusées constitue une information précieuse que nous vous conseillons de régulièrement consulter. Un client peut avoir un historique important de paiements refusés et si pour chaque tentative est associée une carte de crédit différente, le risque qu’une transaction approuvée pour ce client soit une fraude est d’autant plus grand.
  • Tout demande d’encaissement manuel doit vous mettre la puce à l’oreille. Une personne malveillante peut vous faire cette demande pour que la transaction soit soumise via votre adresse IP plutôt que la leur.
  • Toute demande de « sursaturation » de la carte pour payer un tiers (chauffeur, entreprise de logistique, etc.) à l’aide d’une autre méthode de paiement (chèque, virement, espèces, etc.).
  • Méfiez-vous des clients qui demandent à changer leur adresse de livraison après avoir passé commande. Un fraudeur a intérêt à d’abord utiliser une adresse légitime pour valider son paiement avant de demander à modifier l’adresse de livraison.

Nous vous conseillons de contacter les clients ayant effectué des paiements suspicieux pour vérifier leurs informations de compte et de commande. Un numéro de téléphone erroné ou un e-mail qui ne peut être délivré à l’adresse du client peuvent indiquer une transaction frauduleuse. De la même manière, une réponse évasive ou incompréhensible de la part de l’acheteur est généralement un bon indice d’un comportement frauduleux.


Que faire si vous pensez avoir identifié une transaction frauduleuse ?

Nous vous conseillons de ne pas expédier la commande et de privilégier un remboursement complet dès que possible pour toute transaction pour laquelle vous pensez qu’elle a été faite sans l’accord du porteur de la carte légitime.


J’ai reçu une notification de litige. Qu’est-ce que ça signifie ?

Un litige a lieu quand un de vos clients conteste une commande auprès de sa banque. Les banques demandent généralement à leurs clients de fournir une raison pour cette opposition.

A la suite de la réclamation du client, la plupart des banques auront tendance à faire une demande de remboursement auprès de l’intermédiaire de paiement (ici : Clicboutic Payments) et à prendre le parti de l’acheteur par défaut. Nous savons que cela peut être frustrant pour les marchands, mais il y a souvent la place pour une procédure de litige, qui vous permettra de prouver que la transaction était valable. Clicboutic vous transmettra les détails du litige et vous assistera dans la contestation du remboursement si vous estimez qu’il est injustifié.

Comment fonctionne la procédure de litige ?

Clicboutic Payments reçoit une notification de contestation. Nous vous envoyons alors un e-mail avec la référence de la transaction. La transaction sera également signalée dans votre panneau de contrôle dans l’onglet « Opérations » > « Litiges ».

Clicboutic Payments déduit ensuite le montant du litige et un frais d’impayé (10 € HT) de votre compte. Si vous remportez le litige, Clicboutic Payments re-créditera immédiatement le montant sur votre compte.

Sur la page de la transaction, un encadré « Litiges » vous détaillera le motif de l’opposition et la possibilité ou non de contester cette opposition. Si la contestation est ouverte, un bouton vous permettant de soumettre vos éléments de preuve sera affiché. Généralement, les détails de la commande, du compte client et la preuve d’expédition sont nécessaires. Vous pouvez également y ajouter toute information permettant de convaincre la banque de l’acheteur que vos produits ont été fournis tels que présentés sur le site.

Clicboutic Payments enverra ces éléments de preuve à la banque de l’acheteur qui tranchera ensuite en votre faveur ou celle de l’acheteur. Le montant du litige et le frais d’impayé sont tous les deux remboursés sur votre compte si le litige se résout en votre faveur.

Si vous ne contestez pas l’opposition, celle-ci sera automatiquement enregistrée au terme du délai offert par la banque et le remboursement de la carte de l’acheteur sera définitif.

Que dois-je faire quand je reçois une notification de litige ?

Vous avez trois options :

Option 1 : Contacter le client

Le détail de la transaction affiche l’adresse e-mail du client. Vous avez alors la possibilité de le contacter directement pour comprendre la raison de son opposition carte. Il arrive que le client ne fasse pas le rapprochement entre l’achat qu’il a effectué en ligne et le paiement apparaissant sur son relevé bancaire. Contacter le client permet souvent de résoudre le problème rapidement. Si le litige a pour origine un malentendu, l'acheteur peut demander à sa banque d'annuler la répudiation.

Option 2 : Répondre au litige

Pour répondre à un litige, sélectionnez la transaction dans l’onglet « Opérations » > « Litiges » de votre panneau de contrôle Clicboutic Payments. Fournissez le maximum d’informations permettant de prouver que le client a bien reçu le produit en temps et en heure. Voici une liste indicative :

  • E-mails du service client
  • Confirmation d’envoi / de suivi du colis de votre transporteur
  • Preuve de remboursement ou d’échange produit

Clicboutic Payments se chargera ensuite de transmettre ces informations à votre place et de vous tenir au courant de la mise à jour de votre demande.

Option 3 : Accepter le remboursement

Vous pouvez aussi choisir de ne pas contester l’impayé et accepter le remboursement de la transaction. Cette option est disponible dans le détail de la transaction. Cette dernière option est préférable si le litige a été ouvert pour une raison valable : si le produit n’a pas été livré par exemple.


Y a-t-il des frais en cas de contestation par l’acheteur d’un paiement ?

Oui, vous devez payer un frais fixe d’impayé de 10€ lorsqu’une des transactions que vous avez encaissée est contestée par le porteur de la carte. Néanmoins, cette somme vous est remboursée si la banque tranche en votre faveur.

Que signifie le statut du litige ? Comment suivre son évolution ?

Lorsqu’un litige est enregistré et contestable, le statut est « Action requise : vous pouvez confirmer le remboursement ou contester son montant en soumettant des documents de preuve ». Une fois vos documents de preuves soumis, Clicboutic Payments les envoie pour vous. Quelques temps après (cela peut prendre plusieurs semaines), le statut passera en « Clôturé » ou « Action requise : vous pouvez confirmer le remboursement ou soumettre des documents complémentaires ». Lorsque le litige est clôturé, le statut de la contestation passe alors à « Accepté » si la banque tranche en votre faveur ou « Rejeté » si la banque tranche en faveur de l’acheteur. A chaque modification du statut, Clicboutic Payments vous avertira par e-mail.

Mon client m’a dit que la contestation était une erreur. Comment puis-je annuler le remboursement ?

Si vous avez pu communiquer avec votre client et qu’il a accepté de renoncer à la contestation du paiement, il vous reste deux choses à faire. Demandez d’abord à votre client d’appeler sa banque et de les informer de sa décision. Autrement, la banque ne saura pas que la contestation doit être annulée.

Dans un second temps, utilisez la procédure de litige pour soumettre les éléments de preuve de la renonciation du client à contester le paiement. Par exemple, un échange e-mail dans lequel le client indique sa décision. Si le client avait des raisons spécifiques de contester la transaction, assurez-vous que vos documents de preuve répondent à ces motifs.

Une fois ces deux étapes validées, il vous faudra attendre que la banque indique à Clicboutic Payments que le litige a bien été tranché en votre faveur. Vous recevrez alors un e-mail de notre part et un reversement sera effectué sur votre compte.

Quelles sont les raisons les plus fréquentes d’une contestation par l’acheteur ? Comment éviter que ça se reproduise ?

Malheureusement, presque tous les marchands font un jour l’expérience d’une contestation par l’acheteur d’une transaction qui a déjà été encaissée. Vous pouvez néanmoins réduire le risque en suivant ces conseils

  • Rédigez une politique de retour et de remboursement claire et facilement accessible sur votre site.
  • Communiquez des délais de livraison précis à vos acheteurs et tenez-les au courant de chaque étape dans le traitement de leur commande. Si possible, utilisez le suivi en ligne de l'expédition avec confirmation de livraison.
  • Publiez vos informations de contact de manière bien visible et répondez rapidement aux demandes de vos clients.

Clicboutic Payments vous indique les raisons de la contestation du paiement lorsque cette information est disponible. Les raisons les plus fréquentes sont : 

Fraude

Ce que ça veut dire : Le client n’a pas autorisé ce paiement. C’est la raison la plus fréquente d’une contestation de paiement à la suite d’une perte ou d’un vol de carte bancaire.

Comment répondre : Commencez par contacter le porteur de la carte. Parfois les clients oublient qu’ils ont réalisé un paiement en ligne il y a quelques jours. C’est également possible qu’ils aient prêté leur carte à quelqu’un d’autre - par exemple, leur conjoint - et que cette personne ait effectué le paiement sans que le porteur n’en ait connaissance. Si cela correspond à votre situation, demandez-leur de contacter leur banque et de les informer qu’ils souhaitent annuler la procédure de litige. Cette méthode est la plus efficace pour que la banque tranche le litige en votre faveur. Utilisez ensuite la procédure de litige de Clicboutic Payments pour envoyer les éléments de preuve de la renonciation du client. Par exemple, un échange e-mail dans lequel le client confirme sa décision et tous les éléments de preuve utiles.

Comment prévenir ce problème : Assurez-vous que votre boutique envoie des factures aux clients à la réception du paiement pour leur rappeler ce qu’ils viennent de payer. Si vous expédiez des produits physiques, nous vous recommandons de vérifier l’adresse de votre client via cet outil en ligne de La Poste (https://portail-presse-poste.net-courrier.extra.laposte.fr/vos-outils/testez-vos-adresses) et de contacter les clients dont l’adresse qui ne correspondent pas à une adresse enregistrée par La Poste.

Doublon de transaction

Ce que ça veut dire : Vous avez encaissé deux fois le montant de la commande pour le même produit.

Comment répondre : Vous devez démontrer que chaque encaissement correspondait à un produit différent.

Comment prévenir ce problème : Si une transaction est encaissée en double par accident, remboursez le deuxième encaissement immédiatement et contactez votre client pour l’en informer.

Contestation de produit

Ce que ça veut dire : Le produit a bien été reçu mais l’article était défectueux, endommagé ou ne correspond pas à sa description.

Comment répondre : Commencez par contacter le client. Si vous pouvez entendre la raison de leur mécontentement, vous avez l’opportunité de leur expliquer pourquoi ils ont fait une erreur ou de leur proposer une solution commerciale. Si vous arrivez à résoudre le problème directement avec le client, demandez-leur de contacter leur banque et de les informer qu’ils souhaitent annuler la procédure de litige. Cette méthode est la plus efficace pour que la banque tranche le litige en votre faveur. Utilisez ensuite la procédure de litige de Clicboutic Payments pour envoyer les éléments de preuve de la renonciation du client. Par exemple, un échange e-mail dans lequel le client confirme sa décision et tous les éléments de preuve utiles. Si le client n’a pas essayé de retourner le produit, ou si vous leur avez envoyé un produit de remplacement, assurez-vous d’en fournir la preuve également.

Comment prévenir ce problème : Veillez à ce que les descriptions de vos produits soient claires et précises. Si vous faites livrer des produits physiques, faites attention à les emballer de manière à les protéger de tout dommage qui pourrait avoir lieu pendant leur transport. Répondez rapidement à vos clients et acceptez leurs demandes de remplacement lorsqu’un produit est endommagé ou ne fonctionne pas.

Non-communiquée

Ce que ça veut dire : Nous n’avons pas reçu de raison spécifique de la part de la banque/du porteur de la carte expliquant cette contestation.

Comment prévenir ce problème : La plupart des recommandations ci-dessus devraient néanmoins être utiles pour résoudre cette situation.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ? Envoyez un message à l'équipe Clicboutic Envoyez un message à l'équipe Clicboutic